LE SITE ET LE FORUM DE SETIF ET DE SA REGION
Bonjour et bienvenue sur le Site des Sétifiens.
Ce message s'affiche car vous n'êtes pas encore inscrit(e) ou vous ne vous êtes pas encore identifié(e).

Pour nous rejoindre et participer activement aux débats, inscrivez vous. Merci.


Sétif - La Mosquée Ibn Badis
ils ont dit au sujet de la vie
" Il n'y a que deux façons de vivre sa vie : l'une en faisant comme si rien n'était un miracle, l'autre comme si tout était un miracle "Albert Einstein
"Il est des moments où il faut choisir entre vivre sa propre vie pleinement, entièrement, complètement, ou traîner l'existence dégradante, creuse et fausse que le monde, dans son hypocrisie, nous impose."Oscar Wilde
" La vie est comme un arc-en-ciel: il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs" Auteur inconnu
"Mon père il disait : Dans la vie, y’a pas d’grands y’a pas d’petits. La bonne longueur pour les jambes, c’est quand les pieds touchent bien par terre."Coluche
"On peut allumer des dizaines de bougies à partir d'une seule sans en abréger la vie. On ne diminue pas le bonheur en le partageant"Bouddha
"La vie offre toujours deux pentes. On grimpe ou on se laisse glisser"Pierre Hebey
" Rêver, c'est le bonheur ; attendre, c'est la vie."Victor Hugo
" Une vie ne vaut rien, mais rien ne vaut une vie."André Malraux
Sondage

Comment voyez-vous l'avenir de l'Algérie ?

 
 
 

Voir les résultats

ils ont dit au sujet de la chimère
"On craint les forts ; celui qui dompte la chimère est toujours detesté"Camille Saint-Saëns
"Chimère pour chimère, comment la perfection n'est-elle pas celle de tous les hommes ?"Sophie Swetchine
"La chimère est aux rois, le peuple a l'idéal."Victor Hugo
" Voyez-vous, le bonheur est une chimère, il n'existe pas, je n'y crois pas." Blaise Cendrars
"Malheur à celui qui, au milieu de la jeunesse, s'abandonne à un amour sans espoir! Malheur à celui qui se livre à une douce rêverie avant de savoir où sa chimère le mène et s'il peut être payé de retour!" Alfred de Musset
"Quelle chimère est-ce donc que l'homme? Quelle nouveauté, quel monstre, quel chaos, quel sujet de contradiction, quel prodige!"Blaise Pascal
"L'égalité, cette chimère des vilains, n'existe vraiment qu'entre nobles."Jules Amédée Barbey d'Aurevilly
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de LE SITE ET LE FORUM DE SETIF ET DE SA REGION sur votre site de social bookmarking

Septembre 2015
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    

Calendrier Calendrier


La franc-maçonnerie , c'est quoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La franc-maçonnerie , c'est quoi ?

Message par togir le Dim 17 Fév 2008, 06:17

Tout le monde entend parler de la franc-maçonnerie . Beaucoup de personnes condamnent cette démarche , cette attitude sociologique et philosophique sans connaître sa véritable signification . L'émir Abdelkader aurait été un franc-maçon alors qu'il fut un musulman fervent .C'est quoi la franc-maçonnerie et est-elle compatible avec les enseignements de la religion musulmane ?

togir
Supermaster
Supermaster

Masculin
Nombre de messages: 13872
Emploi/loisirs: Retraité. Passionné de lecture.
Humeur: Plutôt gaie.
Réputation: 47
Points: 66528
Date d'inscription: 09/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La franc-maçonnerie , c'est quoi ?

Message par moulay le Dim 17 Fév 2008, 06:59

C'est un sujet assez sensible et plutôt intéressant ne serait-ce que pour définir cette "chose" qu'on a du mal à comprendre . L'Islam de tout temps a , je crois , dénoncé la franc-maçonnerie . Voilà un article de wikipedia sur le sujet de la franc-maçonnerie

"La franc-maçonnerie est une forme d'organisation associative, qui recrute ses membres par cooptation et pratique des rituels initiatiques faisant référence à un secret maçonnique et à l'art de bâtir.

Apparue en Écosse puis en Angleterre au XVIIe siècle, elle se décrit, suivant les époques, les pays et les formes, comme une « association essentiellement philosophique et philanthropique », comme un « système de morale illustré par des symboles » ou comme un « ordre initiatique ». Organisée en obédiences depuis 1717 à Londres, la franc-maçonnerie dite spéculative - c'est-à-dire philosophique - fait référence aux Anciens Devoirs de la maçonnerie dite opérative formée par les corporations de bâtisseurs qui édifièrent, entre autres, les cathédrales.

Elle prodigue un enseignement ésotérique, adogmatique et progressif à l'aide de symboles et de rituels. Elle encourage ses membres à œuvrer pour le progrès de l'humanité, tout en laissant à chacun de ses membres le soin de préciser à sa convenance le sens de ces mots. La bienfaisance est l'un de ses moyens d'action. Sa vocation se veut universellebien que ses pratiques et ses modes d'organisation soient extrêmement variables selon les pays et les époques. Elle réunit, dans de nombreux pays répartis sur toute la surface du globe, des personnes qui se sont donné pour but de travailler à leur amélioration spirituelle et morale.

Elle s'est structurée au fil des siècles autour d'un grand nombre de rites et de traditions, ce qui a entraîné la création d'une multitude d'obédiences qui ne se reconnaissent pas toutes entre elles. Elle a toujours fait l'objet de nombreuses critiques et oppositions, aux motifs très variables selon les époques et les pays.

Une discipline de réflexion porte sur elle : la maçonnologie."

moulay
Master
Master

Masculin
Nombre de messages: 5653
Humeur: OPTIMISTE
Réputation: 23
Points: 21653
Date d'inscription: 09/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La franc-maçonnerie , c'est quoi ?

Message par moulay le Dim 17 Fév 2008, 07:06

Et voilà , pour le débat , un article sur L'émir Abdelkader et la franc-maçonnerie :

"Le 20 septembre 1860, les membres de la loge Henri IV à Paris (Grand Orient de France) suggèrent de lui manifester leur reconnaissance pour « ses actes éminemment maçonniques ». Reconnaissant en Abd el-Kader les qualités du Maçon, ils lui adressent le 16 novembre 1860 une missive approuvée par le Grand Maître, dans laquelle ils lui offrent de s’affilier à leur atelier. Le message « au Très Illustre Emir Abd el-Kader, Damas » dit ceci : « La franc-maçonnerie qui a pour principe de morale l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme, et pour base de ses actes l’amour de l’humanité, la pratique de la tolérance et la fraternité universelle, ne pouvait assister sans émotion au grand spectacle que vous donnez au monde. Elle reconnaît, elle revendique comme un de ses enfants (pour la communication d’idées tout au moins) l’homme qui sans ostentation et d’inspiration première, met si bien en pratique sa sublime devise : Un pour tous. ». Les signataires concluent ainsi : « là-bas, bien loin, il y a des cœurs qui battent à l’unisson du vôtre, des hommes qui ont votre nom en vénération, des FF qui vous aiment déjà comme un des leurs et qui seraient fiers si des liens plus étroits leur permettaient de vous compter au nombre des adeptes de notre institution. ».

En février 1861, Abd el-Kader répond en faisant part de sa « joie indicible » et de son désir de rejoindre la Maçonnerie. Il demande quelles seraient les conditions et les obligations qui lui seraient imposées. La loge Henri IV envisage une initiation par correspondance (autorisée par les règlements alors en vigueur) et demande à Abd el-Kader de répondre par écrit au questionnaire qui est habituellement soumis oralement à chaque nouvel adhérent. Trois questions : il s’agit de savoir quels sont ses devoirs envers Dieu, ceux de l’homme envers ses semblables et envers lui-même. On lui demande également un exposé succinct sur l’immortalité de l’âme et l’égalité des races humaines aux yeux de Dieu. Dans sa longue réponse, l’émir synthétise toute l’éthique musulmane, à savoir que l’individu doit agir selon des intérêts à court et à long termes. S’agissant de la tolérance l’Émir écrit qu’ « elle consiste à ne pas s’en prendre à l’Homme d’une religion quelconque pour l’obliger à l’abandonner. Toutes les lois religieuses authentiques sont tolérantes, que ce soit l’islam ou d’autres. L’attitude la plus importante est d’être utile à sa foi. »."

A suivre ...

moulay
Master
Master

Masculin
Nombre de messages: 5653
Humeur: OPTIMISTE
Réputation: 23
Points: 21653
Date d'inscription: 09/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La franc-maçonnerie , c'est quoi ?

Message par alakhtal le Dim 17 Fév 2008, 16:46

Depuis des siécles les francs-maçons ont été considérés comme des pestiférés . Ils
étaient traqués et pourchassés un peu partout en Europe comme des sorcières . Même les nazis pendant leurs heures de gloire ont tjrs eu en point de mire ces groupes sociaux. Pourquoi ? Parce que probablement c'est pour cette culture du secret et pour leur "instinct grégaire "entre eux qui les fond passer pour des comploteurs.

alakhtal
Master
Master

Masculin
Nombre de messages: 3371
Réputation: 48
Points: 17275
Date d'inscription: 10/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La franc-maçonnerie , c'est quoi ?

Message par ALILOU le Dim 17 Fév 2008, 19:00

Pourquoi "francs" et "maçons" ?

ALILOU
Supermotivé
Supermotivé

Masculin
Nombre de messages: 258
Réputation: 0
Points: 8552
Date d'inscription: 09/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La franc-maçonnerie , c'est quoi ?

Message par togir le Dim 17 Fév 2008, 19:29

@ALILOU a écrit:Pourquoi "francs" et "maçons" ?

Voilà un élément de réponse :

"Le Regius, d'origine anglaise est également appelé Manuscrit royal. Il renseigne sur l'organisation du métier de maçon sans que le mot "free-mason" soit mentionné. Le terme franc-maçon, apparaît pour la première fois lors d'une rencontre à Ratisbonne en 1459 de toutes les loges compagnonniques du Saint-Empire germanique qui s'unissaient dans une Fédération chargée d'unifier les grades et les rites. L'empereur germain ayant accordé à cette fédération des privilèges spéciaux, des « franchises », ses membres prirent le nom de Frei-Maurer, c'est-à-dire francs-maçons. De tels faits s'étaient produits bien antérieurement en Angleterre où on parlait, au XIIIè siècle, des free stone masons pour désigner les maçons initiés qui savaient tailler et travailler la pierre." Histoire de la franc-maçonnerie.

togir
Supermaster
Supermaster

Masculin
Nombre de messages: 13872
Emploi/loisirs: Retraité. Passionné de lecture.
Humeur: Plutôt gaie.
Réputation: 47
Points: 66528
Date d'inscription: 09/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La franc-maçonnerie , c'est quoi ?

Message par moulay le Dim 17 Fév 2008, 21:13

Suite de l'article sur l'émir ABDELKADER et la franc-maçonnerie :

Une crise interne au GO retarde l’initiation d’Abd el-Kader. Par la suite, il ne sera plus question d’initiation sans présence effective. A la demande de la loge Henri IV, la loge Les Pyramides, à l’Orient d’Alexandrie, accepte de procéder à l’initiation de l’Émir au nom de la loge parisienne. Le 18 juin 1864 à 21 heures, la RL de Saint Jean constituée à l’Orient d’Alexandrie commence ses travaux. L’orateur donne lecture des réponses de l’Émir aux questions posées et celui-ci est introduit dans le temple afin d’y exécuter les voyages d’épreuve prescrits par le rituel et prêter le serment d’usage. Il est reconnu membre actif de Henri IV et des Pyramides. Le Vénérable dit ceci : « N’est pas maçon celui qui se dit maçon, mais celui qui fait de son âme un temple assez pur pour que l’esprit divin s’y complaise, celui qui, mettant en action la sublime charité est prêt à donner son pain et à verser son sang pour ses frères. Il y a longtemps que vous êtes maçon. ». Contrairement aux règles habituelles, Abd el-Kader se voit conférer les trois premiers grades en même temps.

A Paris, la Loge Henri IV décide de convoquer une tenue solennelle en l’honneur du nouvel initié. Le 27 juin 1865, Le Monde maçonnique annonce son arrivée prochaine à Paris, estimant que le Grand Temple sera certainement trop étroit pour contenir tous ceux qui voudront témoigner à leur frère leur estime. Il est logé par le ministère de la Guerre et accompagné par le consul de France à Damas ! Auprès de Napoléon III qui le reçoit il défend la cause d’un soufi arrêté dans le Caucase. Abd el-Kader est reçu dans sa loge le 30 août ; les grades décernés à Alexandrie sont confirmés par un diplôme de consécration.

L’Émir quitte la France le 2 septembre, et retourne à Damas. Même s’il est porté comme membre honoraire de la loge La Syrie, à l’Orient de Damas, ses contacts avec la franc-maçonnerie se relâchent. La cause de cette attitude réside peut-être dans la situation politique locale, mais surtout dans l’évolution de la Franc-Maçonnerie française. Celle-ci avait en effet abandonné progressivement la philosophie religieuse pour une philosophie laïque étrangère à l’esprit d’Abd el-Kader, qui avait vu dans l’institution maçonnique une société de pensée pouvant être le trait d’union entre chrétiens et musulmans.

En 1877, un convent du GODF décide de supprimer l’obligation dans les loges de travailler « à la gloire du Grand Architecte de l’Univers » . Dans une lettre au GODF, l’Émir exprime sa désapprobation.

Malentendus

L’intervention d’Abd el-Kader pour sauver les chrétiens de Damas a pu être mal interprêtée par certains : « les francs-maçons ont vu dans le sauvetage des chrétiens par Abd el-Kader une oeuvre maçonnique "drapeau de la tolérance face à l’étendard du prophète", alors que pour lui c’est une action essentiellement musulmane - pratique du horm : protection envers des dhimmis dans une enceinte sacrée ».

La proposition d’adhésion faite à Abd el-Kader n’était sans doute pas dénuée d’arrière-pensée : les francs-maçons pouvaient espérer qu’Abd el-Kader diffuserait leurs idées et contribuerait à leur implantation parmi les musulmans d’Orient. L’orateur Dubroc de la loge Henri IV avait déclaré le 1er septembre 1864 : « ce que nous avons en vue, dans l’initiation que nous consacrons aujourd’hui après en avoir poursuivi si longtemps l’accomplissement, c’est la Maçonnerie implantée en Orient dans le berceau de l’ignorance et du fanatisme ; c’est le drapeau de la tolérance remis entre des mains vénérées, confié à un bras qui a fait ses preuves, [...] sur les plus hautes mosquées face à l’étendard du Prophète. L’émir franc-maçon, c’est pour nous le coin entré dans le roc de la barbarie ».

De nos jours, l’adhésion de l’Émir à la franc-maçonnerie reste fermement contestée par les Algériens - en particulier par les officiels . Ils insistent sur l’“opposition radicale” entre “la perspective doctrinale de l’Émir issue de la spiritualité islamique” et “la vision profane et laïque de la Maçonnerie”.

Que conclure ?

Mesurons à quel point le contexte a changé depuis l’époque d’Abd el-Kader - la laïcité, la critique de l’idéologie coloniale, la contradiction que nous percevons maintenant entre un idéal universaliste affiché et la pratique coloniale ... Replaçons-nous dans le contexte de l’époque et nous admettrons qu’Abd el-Kader a pu partager l’idéal maçonnique d’alors sans renier sa foi musulmane .

moulay
Master
Master

Masculin
Nombre de messages: 5653
Humeur: OPTIMISTE
Réputation: 23
Points: 21653
Date d'inscription: 09/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La franc-maçonnerie , c'est quoi ?

Message par alakhtal le Lun 18 Fév 2008, 16:42

Il faut donc être juste avec l'émir et respecter sa mémoire . S'il avait l'intention d'entrer dans la franc-maçonnerie c'était parce que celle-ci ne contredisait pas dans son essence et dans ses mécanismes de fonctionnement les enseignements de l'Islam. C'était en quelque sorte une confrérie philanthropique , de bienfaisance qui n'avait pas de caractère religieux. Libre à chacun de ses membres d'embrasser la religion qu'il veut . Mais la rupture s'est faite quand la laïcité est devenue une obligation dansle fonctionnement de ces loges. Le deal a ainsi été rompu.

alakhtal
Master
Master

Masculin
Nombre de messages: 3371
Réputation: 48
Points: 17275
Date d'inscription: 10/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La franc-maçonnerie , c'est quoi ?

Message par perigot le Mar 19 Fév 2008, 16:55

" La franc-maçonnerie est une organisation sociale constituée d’associations à buts philanthropiques et mutualistes, dont certains rites demeurent secrets, qui a conservé les emblèmes de l’ancienne corporation des maçons et qui se divisent en groupes appelés loges. " " C’est une forme de sociabilité qui a été façonnée par l’histoire politique et sociale des pays où elle s’est développée bien plus qu’elle n’a façonné celle-ci ."

La franc-maçonnerie est donc une pratique et une philosophie.

La pratique ou l’aspect " opératif " de la franc-maçonnerie commence d’abord par le choix fait et accepté mutuellement par les deux parties, qu’on pourrait surnommer le "recruté " et le " recruteur ", d’une série de règles de conduite dans le respect de rites et de pratiques initiatiques fondées sur un code préétabli et devant régir la vie du membre à l’intérieur de la " loge ". Les maçons pratiquent toujours des rituels aux symboles obscurs pour les profanes et continue toujours d’intriguer même si l’on n’évoque plus guère le "complot maçonnique". La vie de ces loges obéit par conséquent à une organisation rigoureusement codifiée. Les croyances personnelles du membre sont tolérées à condition qu’elles ne s’immiscent pas dans la vie de la confrérie.

La philosophie ou l’aspect " spéculatif " de la franc-maçonnerie qui se veut humaniste et humanitaire est fondée sur la philanthropie et la bienfaisance. Les idéaux défendus sont ceux de la justice et de la fraternité.
Ce sont donc là les deux axes fondamentaux de cette doctrine.
Le membre devient en quelque sorte la propriété, presque l’otage d’un groupe, d’une sorte de secte envers lesquels il est lié par un contrat moral rigoureux dont le côté rituel du cérémonial n’est pas le moindre des caractéristiques et des devoirs.

L’Islam qui est une religion reposant sur un dogme précis et bien défini et des interdits connus et irréfutables ne peut pas tolérer que s’imposent dans sa communauté d’autres pratiques étranges et étrangères à ses principes surtout quand elles font rappeler l’idolâtrie païenne de la djahilia. Le rituel maçonnique peut en effet être suspecté d’hérésie si ce n’est de blasphème. D’ailleurs l’attitude de l’émir Abdelkader envers la franc-maçonnerie est mal perçue et mal comprise par la communauté musulmane. S’étant déjà attiré, sinon la colère, du moins l’incompréhension des puristes dogmatiques parmi les musulmans pour ses prédilections pour le soufisme "ibn arabiste " dans ce qu’il a de très ésotérique , d'osé et de très audacieux, certains diront d’hérétique, son attitude au moins conciliante avec les francs-maçons soulève beaucoup d’interrogations sur la force et la profondeur de sa religiosité. Les musulmans ne peuvent pas accepter l’idée que l’ émir Abdelkader puisse être en même temps le défenseur et le pratiquant d’un Islam qui fut , il ne faut pas l’oublier djihadiste , et le laudateur ou "l’ adorateur " de rites accomplis dans des cérémonies que sa religion condamne sans réserve pour leur aspect rappelant" l’ association " ou chirk au sens musulman du terme.
Alors on pourrait supposer que l’émir, qui fut un brillant exégète et un talentueux stratège, a voulu surtout montrer à l’occident, quitte à tenter d’utiliser des subterfuges adroits et indirects et des méthodes persuasives " révolutionnaires ", qui ont été mal saisis par ses coreligionnaires, que l’Islam est une religion de tolérance, de dialogue, de paix et de charité, qui rejette l’exclusion et le fanatisme.

PGT

perigot
Accro
Accro

Masculin
Nombre de messages: 2055
Réputation: 48
Points: 12064
Date d'inscription: 19/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sétif : Une histoire de «recrutement» d’agents de nettoiement…

Mar 01 Sep 2015, 13:43 par dallila

La municipalité de la capitale des Hauts-Plateaux, Sétif, est secouée par une affaire de «recrutement» d’agents de nettoiement. Lancé en septembre dernier, le concours …

[ Lecture complète ]

Commentaires: 0

SÉTIF : 8 morts et 236 blessés dans 176 accidents

Sam 29 Aoû 2015, 10:51 par dallila


Les éléments de la Protection civile de la wilaya de Sétif ont, depuis le début du mois en cours, enregistré pas moins de 176 accidents de la circulation. Selon un …

[ Lecture complète ]

Commentaires: 0

Sétif : Un été sans piscine…

Ven 28 Aoû 2015, 06:26 par togir



Une telle situation a été fortement ressentie par les sétifiens qui ont eu très chaud. Le …

[ Lecture complète ]

Commentaires: 0

Convertisseur de devises
Ils ont dit au sujet de la mort
"Ce n'est pas parce que les autres sont morts que notre affection pour eux s'affaiblit, c'est parce que nous mourrons nous-mêmes.."Marcel Proust
" Celui qui ne peut plus éprouver ni étonnement ni surprise est pour ainsi dire mort : ses yeux sont éteints."Albert Einstein
" La vigilance est le chemin du royaume immortel. La négligence celui qui conduit à la mort"Bouddha
" Je n'ai pas peur de la Mort. Ce qui me terrifie, c'est l'approche de la Mort. " Oscar Wilde
"Chez l'homme civilisé, la crainte de ses morts n'a rien de commun avec le mysticisme des primitifs. Elle est un retour de flamme de sa conscience, un déguisement de ses remords." Henri Lenormand
"Dieu a sans doute donné la venue lente de l'impuissance aux hommes pour leur apprendre à apprivoiser la mort..."Jean Anouilh
"Il n'est de souvenir douloureux que des morts. Or ceux-ci se détruisent vite, et il ne reste plus autour de leurs tombes mêmes que la beauté de la nature, le silence, la pureté de l'air"Marcel Proust
" Je ne veux pas mourir, mais je tiens pour rien le fait d'être mort"Cicéron
ils ont dit au sujet du destin
"Le destin pose deux doigts sur les yeux de l'homme, deux dans ses oreilles, et le cinquième sur ses lèvres en lui disant : "Tais-toi. ""Proverbe arabe
"Au seuil de la vie adulte, il est important de croire que nous créons nous-mêmes notre propre destin.Michel Conte
"Le bonheur est la plus grande des conquêtes, celle qu'on fait contre le destin qui nous est imposé."Albert Camus
" Il ne faut pas trop forcer le destin. L'avenir est moins facile à manoeuvrer que le passé. Il faut attendre tel qu'il est prévu." François Hertel
"Il existe deux choses qui empêchent une personne de réaliser ses rêves : croire qu'ils sont irréalisables, ou bien, quand la roue du destin tourne à l'improviste, les voir se changer en possible au moment où l'on s'y attend le moins."Paulo Coelho
"Le destin souffle sans soufflet de forge. "Proverbe africain
"Quand un homme marche vers son destin, il est bien souvent forcé de changer de direction. "Paulo Coelho
plateforme d'affiliation