LE SITE ET LE FORUM DE SETIF ET DE SA REGION





Bonjour et bienvenue sur le Site des Sétifiens.
Ce message s'affiche car vous n'êtes pas encore inscrit(e) ou vous ne vous êtes pas encore identifié(e).

Pour nous rejoindre et participer activement aux débats, inscrivez vous. Merci.


Sétif - La Mosquée Ibn Badis
Ils ont dit au sujet de l’ingratitude
"L'ingratitude attire les reproches, comme la reconnaissance attire de nouveaux bienfaits."Madame de Sévigné
" L'ingratitude ne décourage pas la bienfaisance ; mais elle sert de prétexte à l'égoïsme." Duc de Lévis
"Il y a des services si grands qu'on ne peut les payer que par l'ingratitude."Alexandre Dumas
" Je puis tout pardonner aux hommes, excepté l'injustice, l'ingratitude et l'inhumanité." Denis Diderot
"Souffle, souffle, vent d’hiver ; tu n’es pas si cruel que l’ingratitude de l’homme." William Shakespeare
"Le souvenir des bienfaits reçus est fragile, comparé à l’ingratitude." Léonard de Vinci
" Ne payez pas d'ingratitude le bien que l'on vous fait." Proverbe oriental
"La suprême bassesse de la flatterie, c'est d'encourager l'ingratitude."Victor Hugot
¢
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


ils ont dit au sujet du hasard
"Le destin met beaucoup de hasard dans son jeu. "Jacques Folch-Ribas
"Le hasard n'a jamais encore satisfait les espoirs d'un peuple qui souffre."Marcus Garvey
" La plupart des hommes ont, comme les plantes, des propriétés cachées que le hasard fait découvrir." La Rochefoucauld
"Le hasard gagne des batailles, mais le coeur ne se gagne que par des vertus."Jean-Pierre Florian
"L'homme évite habituellement d'accorder de l'intelligence à autrui, sauf quand par hasard il s'agit d'un ennemi. "Albert Einstein
"Et s'il n'y avait jamais d'accidents dans notre vie ? Si tout, absolument tout, avait une signification ? Si le hasard n'était qu'une illusion ?"Fernand Ouellette
" Les nations ont le sort qu'elles se font. Rien d'heureux ne leur vient du hasard. Ceux qui les servent sont ceux qui développent leur force profonde."Edouard Herriot
" Tout ce qui existe dans l'univers est le fruit du hasard et de la nécessité." Démocrite
ils ont dit au sujet de la sagesse
"Le ver se recroqueville quand on marche dessus. C'est plein de sagesse. Par là il amoindrit la chance de se faire de nouveau marcher dessus. Dans le langage de la morale : l'humilité"Friedrich Nietzsche
"Mêle à la sagesse un grain de folie ; il est bon quelquefois d'oublier la sagesse."Horace
"Si les jeunes avaient accepté lâchement la sagesse de leurs anciens, il y a beau temps que l'univers serait invivable."Jan Greshoff
" L'humanité est à un croisement: un chemin mène au désespoir, l'autre à l'extinction totale. Espérons que nous aurons la sagesse de savoir choisir." Woody Allen
"La véritable sagesse consiste à ne pas s'écarter de la nature, mais à mouler notre conduite sur ses lois et son modèle."Sénèque
"C'est par la foi que l'on peut traverser les courants. Et c'est par la sagesse que l'on obtient la pureté"Bouddha
"La sagesse universelle enseigne qu'il vaut mieux, pour sa réputation, échouer avec les conventions que réussir contre elles. ."John Maynard Keynes
Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de LE SITE ET LE FORUM DE SETIF ET DE SA REGION sur votre site de social bookmarking


La coopérative artistique "Perséphone" (Sétif) : Hauts-Plateaux de scène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La coopérative artistique "Perséphone" (Sétif) : Hauts-Plateaux de scène

Message par togir le Dim 28 Mar 2010, 04:36

Avant-hier, au CCF d’Alger, ils ont présenté Cobayland, leur spectacle de slam-théâtre. Une démarche nouvelle et rafraîchissante. Jeunes, passionnés, aussi enthousiastes qu’enthousiasmants, ils se sont baptisés « Perséphoniens ». Manifestant un intérêt particulier aux activités artistiques, ils ont longtemps été membres actifs d’associations ou de coopératives culturelles.


Cette expérience leur a permis de partager de vives dynamiques et de côtoyer d’autres passionnés d’art, tels que les membres de Chrysalide d’Alger ou ceux de Gertrude II de Lyon qui ont contribué à faire mûrir leurs réflexions artistiques et leur ont surtout fait découvrir un programme passionnant, intitulé Noir sur blanc. De 2005 à 2009, ces « perséphoniens » ont allègrement œuvré pour l’épanouissement de Noir sur blanc (organisation de manifestations artistiques, participation aux formations culturelles, créations…), aussi bien à Sétif qu’à Alger, Jijel ou Lyon. Mais, afin d’assurer leur autonomie créative et formative, afin de disposer de conditions favorables permettant d’avancer, de découvrir, de rechercher et de créer, ils ont éprouvé le besoin de fonder leur propre coopérative artistique.

Soutenus par Gertrude II, ils ont suivi moult démarches afin que Perséphone voie enfin le jour le 23 septembre 2009 et devienne, par conséquent, partenaire officiel du programme Noir sur blanc. La nouvelle coopérative se veut une sphère d’initiatives, tournant autour de la création artistique et de la formation culturelle, un centre de découvertes, d’innovations, d’échange et de partage et ce, en concrétisant un aller-retour permanent entre trois mouvements : actions (lecture publique, sessions slam, scènes ouvertes…), formations (ateliers d’écriture, de slam et de théâtre) et créations (théâtre, slam, cinéma et arts plastiques). Le but premier de Perséphone est de former, de créer, d’innover et de susciter l’envoûtement comme le suggère le nom de l’association.

Dans la mythologie grecque, en effet, Perséphone est la déesse des enfers. Fille de Zeus et de Déméter, cette déesse finit par représenter le cycle des saisons mais, aussi et surtout, par symboliser la vie et la résurrection. En astronomie, Perséphone est le nom donné à une planète hypothétique du système solaire située au-delà de Neptune. En jonglerie syllabique - activité de prédilection des membres de la coopérative - Perséphone serait le porte-parole de celui ou celle qui « perd ses phones ». Elle représente, selon les propos perséphoniens, « l’élément principal d’une molécule accumulant verve et sève, accaparant coin et recoin, outrepassant espace et temps ». « Perséphone perce phones, déchiquette tympans, estampe vision, affecte parole et guillotine silence » à chaque fois qu’elle dit, qu’elle hurle, qu’elle crie et s’exprime.

Le premier projet de cette coopérative artistique, dans le cadre du programme Noir sur blanc, a consisté en une résidence de création Slam/Théâtre qui s’est déroulée à Sétif, du 25 septembre au 3 octobre 2009 à l’Amphithéâtre de la maison de jeunes du 11 décembre 1960 et au Théâtre municipal de la ville, avec le soutien de l’association El-Rajaâ, de l’APC de Sétif et l’appui des associations Chrysalide et Gertrude II. Cette résidence de création a offert à « Rime Urbaine », le groupe de Slam de Perséphone, la possibilité de mettre en œuvre un spectacle Slam/Théâtre intitulé Cobayland. Cette création est une innovation centrée sur des acrobaties sonores et sémantiques, une représentation théâtrale écrite par les membres de Rime Urbaine (Artémissaire, Azayko et Dalai-Slama) et mise en scène par la talentueuse Monique Hervouët de la compagnie Banquet d’Avril (Nantes).

Cobayland, selon les propos perséphoniens, est « une idée, un esprit, une personne, un couple, une famille, un foyer, un quartier, un patelin, une ville, une contrée, un pays, un continent, une terre, un univers à lui seul ». La première représentation de cette poésie contemporaine théâtralisée, aussi originale qu’intéressante, a eu lieu le 3 octobre 2009 au Théâtre municipal de Sétif. Aujourd’hui, la volonté de slalomer sur d’autres scènes, accapare l’esprit perséphonien qui se veut diseur de mots sur tout le territoire algérien.

Après avoir créé, partagé, envoûté, Perséphone a épaulé de jeunes artistes en herbe. Des chanteurs de r’nb’, des rockeurs, des rappeurs, des slameurs, des musiciens, des danseurs de break-dance et des traceurs (pratiquants de parkour, une activité sportive de plus en plus en vogue à Sétif) ont valsé sur la scène de la grande salle de la Maison de la culture de Sétif, le 21 novembre 2009. « Sentir l’enthousiasme des autres, écouter leurs applaudissements et voir leur admiration : quel bonheur ! », nous a confié l’un des danseurs de break-dance. Dans une salle comble, durant près de trois heures, ces jeunes virtuoses ont badiné sur scène et ont été vivement adulés. Cette représentation, baptisée « Des foules et vous ! » (que de jeux de mots…), en plus d’être une aubaine pour des jeunes amoureux de la scène, a été organisée au profit des enfants malades admis au CHU de Sétif.

Le public sétifien, aussi bon que généreux, est venu ce jour-là découvrir des artistes en herbe, tenant des sacs remplis de cadeaux divers et variés (jouets, peluches, poupées, jeux instructifs, contes pour enfants…). La veille de l’Aïd, les membres de Perséphone ont eu recours à une première distribution de cadeaux. Quelques jours après, les cadeaux abondaient encore. Une seconde distribution a donc été programmée au même hôpital et d’autres enfants malades en ont bénéficié. Cette acte de générosité ne sera pas l’unique initiative dans l’histoire perséphonienne. D’autres spectacles et scènes ouvertes au profit des enfants malades seront organisés tout au long de l’année 2010. Divertir, tendre les bras, voir se dessiner un sourire sur un visage juvénile, tel est l’esprit perséphonien.

Une autre activité, et pas des moindres, a été entreprise ces derniers temps. Un atelier d’écriture Slam permettant à tous les adeptes de cette poésie urbaine de jongler avec sens et sons. Un jeune public - universitaires, lycéens et même collégiens - se précipite chaque samedi, depuis le 19 décembre dernier, à 9h30 au Théâtre municipal de Sétif, afin d’écrire et mettre en espace ses écrits. Ces ateliers sont animés par les membres de Perséphone. Ces derniers ont d’ailleurs animé un atelier Slam hebdomadaire à l’Université Ferhat Abbas de Sétif en 2008 et à l’ODEJ de Sétif en 2009. Les ateliers doivent donner naissance à des sessions Slam mensuelles, aussi bien au Théâtre de Sétif que dans des cafés/restaurants, une nouvelle initiative dans la ville de Sétif qui ne peut que susciter la curiosité du public. Une autre activité est prévue pour 2010 : le théâtre à domicile.

Les perséphoniens proposent à leur public aussi bien des pièces théâtrales que des spectacles Slam et des lectures publiques. Afin de recevoir une représentation chez soi, une seule contrainte : inviter au moins 8 personnes et prévoir quelques nourritures terrestres à l’issue du spectacle.

Les perséphoniens ont d’autres projets, dont une première en Algérie, sinon dans le monde arabe, un Festival de Slam qui devrait se tenir en septembre, durant une semaine, avec des slameurs algériens et européens. Dans sa recherche de soutiens, Persephone a enfin croisé le chemin de son premier mécène, la SPA Mami. Le limonadier sétifien bien connu a tout de suite apporté son soutien à ces jeunes créatifs, ce qui l’honore. Une tournée cobaylandienne, des ateliers d’écriture, des sessions slam, des scènes ouvertes au profit des enfants malades et du théâtre à domicile : tels sont les projets perséphoniens pour l’année 2010. Imaginer, créer, insuffler ses idées, hurler ses pensées, tendre les bras, ravir : tel est l’esprit perséphonien.


Par Randa El Kolli

EL WATAN

togir
Accro
Accro

Masculin
Nombre de messages: 11015
Emploi/loisirs: Retraité. Passionné de lecture.
Humeur: Plutôt gaie.
Réputation: 43
Points: 45352
Date d'inscription: 09/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La coopérative artistique "Perséphone" (Sétif) : Hauts-Plateaux de scène

Message par mekkispirit le Mar 15 Nov 2011, 15:44

bonjours a tous je tien a saluer tout le staf de ce site enorme que j'aprecis donc bravo
ma question est comment peut'on créer une cooperative artistique en algerie vu que je suis musicien et jai un groupe de musique que jaimerais bien developer coté création pour enrichire le domaine culturel en algerie
donc s'il vous plai je veux savoir comment monter cette cooperative
merci pour votre attention !

mekkispirit
Nouveau
Nouveau

Masculin
Nombre de messages: 2
Réputation: 0
Points: 2684
Date d'inscription: 13/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Setif : L’éclairage et le feu rouge

Jeu 24 Avr 2014, 14:31 par dallila

Les services chargés de l’éclairage public de la commune de Sétif méritent, en matière de gaspillage de l’énergie électrique, la palme d’or ou une place dans le …

[ Lecture complète ]

Commentaires: 0

Setif Zone économique d'activité Un véritable bourbier

Jeu 24 Avr 2014, 14:29 par dallila

Après des années d’attente, la réhabilitation du réseau routier vient d’être lancée, mais les travaux traînent toujours.

S’étendant sur plus de 80 ha, la zone …

[ Lecture complète ]

Commentaires: 0

Formation professionnelle : Rassemblement le 29 avril à Sétif

Mer 23 Avr 2014, 06:08 par togir


Les travailleurs de la formation professionnelle affiliés au Syndicat national autonome des travailleurs de la Formation professionnelle (SNTFP) ne cèdent pas. Ils ont …

[ Lecture complète ]

Commentaires: 0

Entrée en service du nouvel hôpital Mère et Enfant de Sétif

Mer 23 Avr 2014, 05:06 par togir

Le nouvel hôpital Mère et Enfant, situé au lieu-dit El Bez, à l’ouest de la ville de Sétif, est fonctionnel depuis mardi, au terme d’une opération de transfert de …

[ Lecture complète ]

Commentaires: 0

Météo Sétif 5 jours
Avril 2014
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    

Calendrier Calendrier

Ils ont dit au sujet de l’égoïsme
" L'amour abstrait de l'humanité est presque toujours de l'égoïsme."Dostoievski
"La générosité n'est souvent que l'aspect intérieur que prennent nos sentiments égoïstes quand nous ne les avons pas encore nommés et classés." Marcel Proust
"L'égoïsme n'est pas l'amour de soi, mais une passion désordonnée de soi"Aristote
" C'est n'être bon à rien de n'être bon qu'à soi" Voltaire
"L'égoïste est triste parce qu'il attend le bonheur" Alain
"Le bonheur est né de l’altruisme et le malheur de l’égoïsme."Bouddha
"L'amour, c'est l'égoïsme en deux personnes."Stanislas de Boufflers
"L'égoïsme intellectuel est peut-être l'héroïsme de la pensée."Gustave Flaubert
Convertisseur de devises
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 38 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 38 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 2970 le Ven 31 Jan 2014, 20:00
Connexion

Récupérer mon mot de passe

ils ont dit au sujet de la volonté
" Il n’y a qu’une route vers le bonheur c’est de renoncer aux choses qui ne dépendent pas de notre volonté."Epictète
"Ne laissez pas votre volonté gronder lorsque votre pouvoir ne peut que murmurer." Anonyme
"C’est une erreur fatale d’entrer en guerre sans la volonté de gagner."Douglas MacArthur
" Rien n'est près, rien n'est loin, tout est une question de volonté." Jérôme Treffel
"Nous subissons les événements, mais notre volonté en achève les conséquences." Sandrine Mura
"La conviction est la volonté humaine arrivée à sa plus grande puissance."Honoré de Balzac
"Si tu n’as jamais changé avant, c’est que tu n’en avais pas la volonté."Robert H. Schuller
"Accepter la volonté de Dieu est le remède de toutes les maladies du coeur."Hazrat Ali